UNE FOIS DE PLUS LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC PREND DES DÉCISIONS SANS CONSULTER LES ACTEURS RÉGIONAUX

Jeudi, le 23 avril 2014. - Face aux décisions imposées par Québec, la coalition « Touche pas à mes régions ! » déplore, une fois de plus, une action rapide et sans consultation du gouvernement auprès des acteurs concernés. L’abolition des outils régionaux de développement et de concertation se fait en parallèle dans divers secteurs d’activités, et déjà, des conséquences désastreuses sur la dynamique socioéconomique des régions sont observées.

Maire de Gaspé et porte-parole de la coalition, Daniel Côté, soutient « Il est facile aujourd’hui de sacrifier l’ensemble des outils dont disposaient les régions dans les secteurs de la santé, de l’éducation, du développement socioéconomique et de la jeunesse, quand on a passé les derniers mois à demander toujours plus d’austérité au nom de l’équilibre budgétaire. Toutefois, il est aussi légitime de s’interroger sur des décisions unilatérales du gouvernement. Ces orientations sont-elles réalistes et respectueuses des intérêts de tous les Québécois? » 

« L’annonce de la fermeture des forums jeunesse du Québec s’inscrit dans une foulée de coupes drastiques visant une cinquantaine de mesures ayant des impacts considérables en régions. À ce propos, je m’interroge encore sur ce qui se cache derrière la stratégie du gouvernement du Québec. En novembre 2014, le financement des carrefours jeunesse emploi était amputé, aujourd’hui on l’augmente en leur transférant l’intégralité du Fonds régional d’investissement jeunesse (FRIJ). Dès lors, il incombera aux régions et au monde municipal d’agir avec moins de capacités d’intervention. À maintes reprises, la coalition a exprimé au gouvernement sa volonté de communiquer et travailler ensemble, je suis accablé par le manque de dialogue et l’insensibilité de Québec » ajoute, Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre et porte-parole de la coalition.

C’est dans ce contexte que les porte-paroles de la coalition « Touche pas à mes régions ! » dénoncent à nouveau l’absence de vision du gouvernement du Québec en matière de développement régional et se demandent où est passé l’homme, qui en campagne électorale, a mentionné « [...] j'ai sillonné les régions du Québec avec pour intention de m'imprégner des attentes, des préoccupations, des ambitions, des espoirs et des rêves des Québécois. »

Des propos réitérés par le premier ministre Philippe Couillard lors de sa rencontre avec les représentants de la coalition en avril dernier. « De fait, le gouvernement du Québec avait laissé entendre son souhait de développer une réelle collaboration avec les acteurs des régions, nous indiquant son désir d’identifier des solutions adaptées aux besoins des communautés. Au regard des récentes décisions, c’est à se demander si nous avons été dupés », a déclaré le porte-parole de la coalition, M. Gérald Lemoyne.

Enfin, la coalition constate que l’incompréhension persiste entre le gouvernement du Québec et les acteurs régionaux. En ce sens, elle réitère sa demande au gouvernement du Québec de planifier rapidement un chantier Québec-régions, en collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés afin de convenir du rôle des régions dans le développement social, culturel et économique du Québec et pour définir les outils et moyens dont ils ont besoin pour se réaliser. De surcroît, la coalition souhaite la tenue de forums socioéconomiques dans l’ensemble des régions, à l’instar de la tenue, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, d’un Sommet en juin prochain organisé et financé par l’État québécois.

 

À propos de la coalition : La coalition est un regroupement non partisan qui représente des élus, des organisations et des municipalités de régions du Québec. Elle invite le gouvernement à bâtir et à partager une vision commune avec les régions du Québec en matière de développement régional. De plus, la coalition souhaite que le gouvernement entame rapidement un dialogue sérieux et durable avec des représentants des régions en vue de trouver des solutions qui permettront d’atteindre l’équilibre budgétaire tout en contribuant à la vitalité et au développement des régions du Québec. Pour appui et renseignements : www.touchepasamesregions.ca.

-30-

Source :                Sarah Charbonneau, 819 732-5952